Cesta: Muzeum / Prohlídka muzea / Mlýnská dolina / Jazykové verze MD / Francouzsky MD


Val-de-Moulin

Le Val-de-Moulin est l'aire le plus récent du musée. Depuis l'entrée, les toits de ses bâtiments accueillent les visiteurs et les accompagnent jusqu'à la Bourgade de Bois. Avant la construction de l'ensemble des bâtiments, il y avait l'idée de documenter non seulement la vie quotidienne mais aussi le savoir-faire technique et l'effort d'utiliser rationnellement tout ce que la nature nous offre. De ce point de vue, l'eau avait une position unique grâce à sa force dynamique. On l'utilisait pour les besoins des ménages tout comme source d'énergie propulsant les rouages simples et complexes qui actionnent les mécanismes des différents appareils.

La disposition de la planche à laver, du moulin et de la scie à une seule lame reprend la disposition de Velké Karlovice - vallée Podťaté d'où les objets ont été transportés ensemble avec leurs fondements. L'huilerie de Broumov est l'exemple de l'utilisation de la force humaine pour extraire l'huile des amandes et des graines tandis que l'atelier de forge de Horní Lideč documente le travail des artisans adroits avec le fer. Toute la vallée s'enorgueille de la reconstruction du martinet d'Ostravice dont le marteau mécanique et brasier fonctionnent grâce au fort courant d'eau. L'arrière du martinet est complété par l'aire du dépôt d'Ostravice avec l'exposition permanente intitulée „Moyens de transport en Valachie" et une simple habitation d'un ouvrier forestier de Trojanovice. Tout l'ensemble du martinet est achevé par un petit clocher en bois de Dolní Bečva. La reconstruction fonctionnelle de la soi-disante „maison vivante" qui sert à donner des leçons d'enseignement et de présentation dans le milieu authentique fait également partie de l'aire.

L'exposition du Val-de-Moulin renoue très étroitement avec le Village Valachie qui documente les relations économiques et sociales dans un village de la région de Valachie. Les bâtiments d'exploitation situés dans l'aire documentent le développement de la spécialisation des exploitations rurales, leur différenciation sociale de même que le peuplement continu ayant eu lieu du 17e siècle au tournant du 19e et 20e siècles.

L'objectif du Val-de-Moulin est de présenter les bâtiments vivants avec leurs équipements en marche pour permettre aux visiteurs d'observer le feutrage du drap, la mouture du blé, la coupe des planches, le pressage de l'huile, l'affinage du fer brut et la fabrication postérieure des outils en fer.

La documentation et le choix d'objets convenables sur le terrain ont fait remarqué un groupement isolé d'installations hydrauliques situées à Velké Karlovice – Podťatý où les sources historiques témoignaient d'un système extraordinaire de traitement des produits naturels accessibles – le blé, le bois, la laine. La disposition des objets documente le fait que de nombreuses familles exploitaient même deux autres activités : foulage du drap et la coupe du bois où le meunier devait louer la main d'oeuvre ou éventuellement confier ce travail aux fils grandis.

L'aire du martinet hydraulique avec son arrière témoignent de la longue tradition du traitement du minerai de fer des Beskides de Moravie-Silésie connecté avec l'exploitation des installations techniques et des locaux sociaux des ouvriers assurant leur fonctionnement.

Ensemble avec l'exposition sur les métiers de forgeron et de maréchal-ferrant, l'atelier de forge de Horní Lideč présente la connexion du métier de maréchal-ferrant avec le forgeron paysan professionnel qui combinait la ferrure des animaux domestiques avec la fabrication de petits outils. Ils représentent ensemble avec l'huilerie de Brumov - Bylnice les installations techniques de campagne qui dépendaient uniquement du travail manuel.

À part la perfection technique et le côté réfléchi de la construction, nous admirons la compréhension exceptionnelle pour le matériau de construction de départ – le bois qui perdure à travers plusieurs générations (p.e. datant du 17e siècle) et qui a été utilisé pour la fabrication de tous nos appareils et dispositifs propulsés par la force de l'eau ou par la main.

Les programmes que nous vous offrons au cours de la saison au sein de l'aire du Val-de-Moulin sont étroitement liés au traitement des matériaux naturels et notamment à la suffisance de l'eau. C'est pourquoi nous pouvons y rencontrer les charpentiers, les forgerons et aussi les pêcheurs.

Pour augmenter la qualité du rapprochement de la vie des gens dans le passé, on a construit dans l'aire un bâtiment en bois, la soi-disante „maison vivante" qui émane de l'architecture populaire. Elle permet au public de faire connaissance de la réalité quotidienne de nos ancêtres et ceci de façon active grâce aux leçons d'enseignement.

Tous les objets techniques situés au Val-de-Moulin sont fonctionnels. Ils ont été construits près de la vieille propulsion hydraulique d'où l'eau est amenée à l'aide des auges en bois vers les roues hydrauliques des différentes constructions. Vu les possibilités de la propulsion hydraulique, la vallée est accessible à partir du mai jusqu'à la fin du septembre.

Le Val-de-Moulin est l'aire de bâtiments techniques. À la surface autour de la vieille propulsion hydraulique ont été construits à partir de 1982 : moulin à eau avec arrière agricole, fouleur pour traitement du drap, scie pour la coupe du bois, atelier de pressage de l'huile, atelier de forge, martinet hydraulique, dépôt, habitation de l'ouvrier forestier et l'objet interactif de la soi-disante „maison vivante". Les différents bâtiments documentent de façon unique l'inventivité humaine, le respect des caractéristiques des matériaux naturels et le talent pour l'utilisation des lois naturelles grâce à leurs mécanismes admirables qui utilisent la force de l'eau et des mains comme propulsion. Plusieurs fois, nous nous rendons ici compte de l'exceptionnelle coexistence de la nature et de l'homme qui persiste à travers beaucoup de générations.

Tout l'ensemble des différents objets du moulin de même que la planche à laver, scie, l'huilerie, l'atelier de forge, le martinet, le dépôt, l'habitation d'un ouvrier forrestier et le petit clocher ont une signification spécifique qui permet de connaître et comprendre la vie et les travaux durs de nos ancêtres dans le passé.

 



Jazykové verze

  • Čeština
  • Deutsch
  • English